lundi 17 novembre 2014

Montpellier, Street art, Monsieur BMX plante des vélo dans les murs

Lorsque par hasard on découvre le premier BMX "planté" dans une façade on croit à une initiative individuelle unique. Mais non il suffit de lever les yeux et n en découvre un autre puis un autre. Voilà encore une initiative d'art urbain propre à Montpellier qui décidément foisonne d'artistes de rue originaux qui contribuent à l'image et à la poésie  de la ville d'aujourd'hui. On est loin du street art mondialisé, spectaculaire certes, mais finalement de Berlin, à Londres, New York, Montréal et Sao Paulo tellement semblable.












Aucun commentaire:

Publier un commentaire